Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Chantiers 2021

Accessibilité numérique : dernière étape en septembre 2021

Publié le 13/01/2021 • Par Isabelle Raynaud • dans : Dossiers d'actualité, France

accessibilite-sites
B. Hoche / AdobeStock
Après les sites internet, c'est au tour des applications de devoir être accessibles pour les personnes en situation de handicap.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Politiques publiques : 2021, faites vos jeux...

Après 2019 et 2020, la dernière étape de l’accessibilité numérique doit être mise en place pour le 23 septembre 2021. A cette date, les applis proposées par les collectivités territoriales devront être utilisables par tous, quel que soit le handicap de l’usager.

GAZ32_EVE_infog_accessibilite_numerique

Depuis septembre 2020, tous les sites internet sont supposés être déjà accessibles… Ce qui est loin d’être le cas.

Quand on veut…

Pourtant, en cas de non-respect de cette réglementation, une amende de 2 000 euros peut être infligée à une collectivité de moins de 5 000 habitants, et monter à 25 000 euros pour celles de plus de 5 000 habitants.

Des territoires s’y sont donc mis, avec succès, même s’ils restent une minorité.

« Charge disproportionnée »

La peur de l’amende est en effet grandement réduite par la loi pour la Liberté de choisir son avenir professionnel, parue en septembre 2018, et notamment l’article 80. Celui-ci permet aux collectivités d’invoquer une « charge disproportionnée » dans la mise en accessibilité de leurs sites ou applications. Un recul pour les associations de personnes handicapées.

Mais, alors que les démarches se numérisent de plus en plus, comment justifier de laisser de côté certaines personnes en situation de handicap ?

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : équipements, coûts et protection des agents de A à Z

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Accessibilité numérique : dernière étape en septembre 2021

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement