Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Logement

Elargissement du champ des bénéficiaires des aides de l’Anah

Publié le 05/01/2021 • Par Brigitte Menguy • dans : TO parus au JO

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un décret révise le régime des aides de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) en élargissant le champ des bénéficiaires des aides : dans le cadre de France Relance, il permet de massifier les aides en faveur des travaux de rénovation énergétique des immeubles en copropriété au bénéfice de tous les syndicats des copropriétaires.

Il permet d’accentuer les efforts de rénovation des centres et quartiers anciens en créant la possibilité de financer tout porteur de projet dans le cadre d’un dispositif d’intervention immobilière et foncière (DIIF) dans une opération de revitalisation de territoire et dans le cadre d’une vente d’immeuble à rénover (VIR). Il élargit les bénéficiaires des aides pour le portage ciblé et pour le dispositif coordonné d’intervention immobilière et foncière (DCIIF) aux établissements publics fonciers et d’aménagement de Guyane et de Mayotte, ainsi qu’aux concessionnaires assurant une mission de redressement des copropriétés.

Dans le cadre de certaines opérations de résorption de l’habitat insalubre irrémédiable ou dangereux (RHI) et de traitement de l’habitat insalubre, remédiable ou dangereux, et des opérations de restauration immobilière (THIRORI), il permet de financer des travaux complémentaires à l’échelle de l’îlot traité.

Par ailleurs, le décret prévoit des mesures de simplification et de modernisation des procédures mises en œuvre par l’ANAH. Enfin, il ouvre la possibilité de financer l’auto-réhabilitation accompagnée pour les propriétaires bailleurs en outre-mer dans les territoires visés à l’article R. 321-22 du code de la construction et de l’habitation.

Le texte est entré en vigueur le 1er janvier 2021.

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Elargissement du champ des bénéficiaires des aides de l’Anah

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement