Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

Banlieues : le ministère de la Ville débloque une enveloppe de 15,9 millions d’euros

Publié le 02/08/2011 • Par Hervé Jouanneau • dans : France

Ce financement exceptionnel, détaillé dans une circulaire du 18 juillet 2011, sera principalement consacré aux contrats urbains de cohésion sociale. Un appel national à projet est également annoncé pour renforcer l’offre de soins.

Alors que l’inquiétude ne cesse de croître parmi les professionnels de la politique de la ville, une circulaire datée du 18 juillet signée par le ministère de la Ville et du Grand Paris annonce le déblocage d’une enveloppe exceptionnelle de 15,9 millions d’euros en faveur des quartiers prioritaires.

Ce financement, prélevé sur le fonds de roulement de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acsé), sera essentiellement consacré (13,9 millions d’euros) à renforcer les actions menées dans le cadre des contrats urbains de cohésion sociale (Cucs).
A cet effet, la circulaire liste les territoires concernés et définit des critères d’éligibilité qui correspondent aux traditionnelles catégories d’actions prévues dans les Cucs.

Soutien à l’offre de soins – Les deux millions d’euros restant seront destinés à soutenir l’offre de soins, qualifié d’« enjeu essentiel ». Dans cette optique, un appel à projet national sera organisé par l’Acsé et concernera tous les départements où ont été signés des Cucs.
Le financement sera consacré aux structures de proximité, qu’il s’agisse des centres de santé ou des maisons de santé pluri-professionnelles.

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Banlieues : le ministère de la Ville débloque une enveloppe de 15,9 millions d’euros

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement