Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Mineurs non accompagnés

Mineurs non accompagnés : la Cour des comptes souligne les défaillances de l’Etat

Publié le 18/12/2020 • Par Rouja Lazarova • dans : Actu expert santé social, France

Businessman showing the red card
Brian Jackson Fotolia
La Cour des comptes a rendu public un référé adressé le 8 octobre au Premier ministre concernant la prise en charge des mineurs non accompagnés. Elle revient sur plusieurs recommandations déjà formulées à de nombreuses reprises concernant l’action des départements, et s’attarde sur la faiblesse de l’intervention de l’Etat.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Rationaliser et renforcer le pilotage de l’Etat » de la prise en charge des mineurs non accompagnés (MNA), telle est la première recommandation de la Cour des comptes dans son référé rendu public jeudi 17 décembre. Une fois n’est pas coutume, les sages de la rue Cambon taclent d’abord l’Etat plutôt que les départements, qui ont cette compétence au titre de l’aide sociale à l’enfance.

Une intervention croissante mais inefficace

En effet, depuis une circulaire de 2013, puis au travers d’un corpus législatif étoffé en 2016 et en 2019, l’Etat s’est efforcé d’encadrer et de préciser les modalités de l’évaluation de la minorité et de l’isolement de ces mineurs étrangers, de leur mise à l’abri et de leur orientation. Les résultats de ces ambitions sont pour le moins lacunaires. Le défaut ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Mineurs non accompagnés : la Cour des comptes souligne les défaillances de l’Etat

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement