Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Crise

Malgré l’adoption définitive du PLF 2021, la guerre des chiffres continue

Publié le 18/12/2020 • Par Romain Gaspar • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

AdobeStock_116163257_tanawatpontchour
tanawatpontchour / Adobe Stock
Le Parlement a définitivement adopté, jeudi 17 décembre, le budget 2021. L'occasion pour la Gazette de revenir sur cette guerre des chiffres qui opposent associations d'élus et gouvernement et de tenter d'y voir plus clair sur les compensations réelles des pertes des collectivités liées à la crise sanitaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La crise sanitaire et les confinements successifs ont infligé un choc sans précédent à l’économie française et par conséquent aux finances locales des collectivités. Pour y faire face, le gouvernement a pris un certain nombre de mesures pour compenser une partie des pertes financières du Covid-19 des collectivités territoriales lors des différents budgets rectificatifs et de l’examen du projet de loi de finances pour 2021. Mais difficile d’y voir clair tellement la bataille de chiffres fait rage entre les associations d’élus et la majorité LREM. De 630 millions d’euros pour l’Association des maires de France à plus de 7 milliards d’euros pour le président LREM de la délégation aux collectivités territoriales et à la décentralisation, Jean-René ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : équipements, coûts et protection des agents de A à Z

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Malgré l’adoption définitive du PLF 2021, la guerre des chiffres continue

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement