Numérique

Limiter les ondes sur son territoire, c’est possible

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

©Jackin - stock.adobe.com

La collectivité peut-elle encadrer la quantité d’ondes sur son territoire ? À coups de contrats ou de chartes, certaines villes mettent déjà des limites aux ondes provenant des antennes relais.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Près de 500 000 antennes maillent le territoire métropolitain. Très exactement 460 588 selon l’ANFR, qui recense indifféremment les antennes 2G, 3G, 4G ou 5G. Face à cette prolifération, certaines collectivités s’interrogent sur la nécessité du contrôle. Après tout, la consommation de données mobiles progresse sans cesse : doit-elle souffrir d’une limitation de vitesse ? C’est normalement à l’État de trancher cette question car il possède l’exclusivité des pouvoirs de police relatifs à l’implantation des antennes relais. Villes et métropoles ne sont pourtant pas sans pouvoir car elles ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : équipements, coûts et protection des agents de A à Z

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP