Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Collapsologie

« Etudier les effondrements pour mieux les éviter »

Publié le 16/12/2020 • Par Olivier Descamps • dans : A la une, France

Pablo Servigne
©Mathieu GENON/Opale via Leemage
Pablo Servigne, chercheur, ingénieur agronome, docteur en biologie, cofondateur du concept de collapsologie et du magazine « Yggdrasil ». se qualifie volontiers de lanceur d’alerte. Il est devenu aujourd'hui la référence de la collapsologie, discipline qui a pour objet l’étude conjointe des effondrements écologiques, économiques, sociaux ou sanitaires. Entretien.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

La longue marche vers la résilience

Lui se qualifie volontiers de lanceur d’alerte. Ses détracteurs le considèrent tel un millénariste comme il en a toujours existé. En quelques années, Pablo Servigne est devenu la référence de la collapsologie, discipline qui a pour objet l’étude conjointe des effondrements écologiques, économiques, sociaux ou sanitaires. Dont la pandémie du Covid-19 pourrait être considérée comme un marqueur, tant elle ressemble à ce que les collapsologues avaient imaginé : un événement imprévisible mais radical, qui, en prospérant sur d’autres crises, provoque le délitement de pans entiers de la société.

L’auteur du livre « Comment tout peut s’effondrer », coécrit avec Raphaël Stevens en 2015 (éd. du Seuil), joue plutôt la carte de l’humilité, « surpris comme tout le monde par cette pandémie qui donne envie d’être plus précis encore dans nos analyses ».

Avec son acolyte, il a publié, en novembre, un recueil de textes de vingt-cinq auteurs qui entendent revenir « Aux origines de la catastrophe » (éd. Les liens qui libèrent). Philosophes, biologistes ou économistes cherchent à comprendre ce qui nous a conduits au bord du précipice. Alors que « continuer à faire comme si de rien n’était crée en chacun ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

  • « Comment tout peut s’effondrer », coécrit par Pablo Servigne et Raphaël Stevens, en 2015, éd. du Seuil.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Etudier les effondrements pour mieux les éviter »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement