Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement

Les grands projets urbains à un tournant

Publié le 18/12/2020 • Par Françoise Sigot • dans : A la une, France

A Lyon, la nouvelle municipalité « réinterroge » le projet Lyon Part-Dieu visant à densifier
le quartier des affaires lyonnais, quartier
où la tour Silex 2 sera livrée en 2021.
A Lyon, la nouvelle municipalité « réinterroge » le projet Lyon Part-Dieu visant à densifier le quartier des affaires lyonnais, quartier où la tour Silex 2 sera livrée en 2021. Asylum_Ma Architectes
Finances en berne, aspirations plus vertes, fléchissement de la demande de mètres carrés… les grands projets urbains sont dans l’œil du cyclone. Leur développement, mené tambour battant ces dernières années, va-t-il ralentir ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le président du Conseil scientifique, Jean-François Delfraissy, a enclenché le tir en qualifiant le Covid-19 de « maladie des grandes villes, des zones urbaines ». L’exode des Parisiens à l’annonce des confinements a aussi interrogé. Et voilà que quelques renoncements, à l’image de celui du Crédit mutuel, qui tire un trait sur son projet de construction d’un immeuble de grande hauteur dans le quartier du Wacken, à Strasbourg, enfoncent le clou.

La crise serait-elle de nature à renverser le modèle du développement urbain, spécialement les grands projets, fer de lance de l’expansion des métropoles ces dernières années ? La question se pose d’autant plus que nombre de nouveaux exécutifs locaux de grandes villes emmenés par les écologistes ont clairement fait campagne sur la fin de ce modèle, qu’ils estiment surconsommateur de foncier, et plus du tout adapté aux aspirations du moment.

Néanmoins, aucune des équipes que nous avons interrogées ne veut renoncer à bâtir. « Nous n’allons surtout pas arrêter de construire, notamment des logements, parce que nous en avons besoin », affirme Suzanne Brolly, adjointe (Strasbourg écologiste et citoyenne) à la maire de Strasbourg (277 300 hab.) chargée de la ville résiliente et de la police du bâtiment.

Ce qui est signé n’est pas remis en cause

De Lyon à Bordeaux, en passant par Montpellier, la phrase est martelée… Systématiquement, avec un « mais » qui la tempère. « Mais il faut arrêter l’artificialisation des sols », souhaite Michael Delafosse, maire (PS ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les grands projets urbains à un tournant

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement