Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Conjoncture

Les petites villes craignent d’avoir du mal à « absorber le choc de la crise »

Publié le 09/12/2020 • Par Romain Gaspar • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

The concept of financial crisis during an epidemic.
©natali_mis - Adobe Stock
La situation financière des petites villes est "globalement satisfaisante", font savoir La Banque Postale et l'APVF dans leur dernière étude. En cause, la maîtrise accrue de leurs dépenses de fonctionnement, qui conduit à une hausse de leur épargne brute et de l'investissement. Mais la crise sanitaire pose la question de la capacité des petites villes à absorber le choc et à participer au plan de relance.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« La situation fin 2019 est globalement satisfaisante ce qui a permis aux petites villes d’absorber le premier choc de la crise sanitaire mais la question se pose de leur implication dans la relance de l’investissement en début de mandat », explique Luc Alain Vervisch, le directeur des études de La Banque postale. Ce constat est le bilan que l’on peut tirer de la sixième édition de l’étude « Regard financier sur les petites villes », réalisée par La Banque Postale et portant sur les 4 085 communes comptant de 2 500 à 25 000 habitants (1).

Pour Antoine Homé, maire de Wittenheim et premier vice-président de l’APVF, « les petites villes sont dans un climat d’incertitude lié à la crise et à une succession de réformes fiscales dont on ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : équipements, coûts et protection des agents de A à Z

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les petites villes craignent d’avoir du mal à « absorber le choc de la crise »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement