Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Comment le télétravail a forcé les collectivités à se protéger contre la cybermalveillance

Numérique

Comment le télétravail a forcé les collectivités à se protéger contre la cybermalveillance

Publié le 17/12/2020 • Par Julie Krassovsky • dans : France, Innovations et Territoires

Une cybersécurité essentielle
Momius / Adobestock
Hameçonnage, rançongiciel… Les attaques informatiques sont démultipliées avec le recours accru au télétravail. Garantir la sécurité des infrastructures est crucial. Toutes les collectivités sont concernées par la nécessité d’absorber l’afflux des demandes de télétravail, en maintenant un niveau optimal de sécurité.Elles optent pour des systèmes de réseaux privés virtuels, des applications en mode web et aussi, parfois, des groupements fermés d’utilisateurs.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Augmentation des accès distants, multiplication des visioconférences, suivi des appels téléphoniques en dehors des locaux de la collectivité… Pendant le confinement, les petites comme les grandes organisations ont dû mettre en place dans l’urgence des moyens pour faire face à ces nouvelles pratiques. Or, la généralisation du travail distant impose d’ouvrir un certain nombre de plateformes et de multiplier les accès de connexion, qui sont autant de cibles potentielles.

En mai, une commune de l’Isère a ainsi fait les frais d’un « crypto lockeur », un programme qui a rendu totalement inaccessible pendant plus de dix jours son système informatique. Si les petites collectivités sont des cibles privilégiées, la malveillance informatique atteint toutes les structures. « Lors du confinement, le nombre d’attaques sur notre système d’information a doublé. Nous avons dû interdire l’usage d’outils tiers, tel que Zoom  », relate Pierre Toudic, responsable des systèmes d’information et de l’innovation numérique de la communauté urbaine Le Havre Seine métropole (54 communes, 269 300 hab.). L’intercommunalité a fait évoluer ses solutions de réseaux privés virtuels (VPN) nomades afin d’absorber l’afflux des demandes de travail à distance.

Montée en charge des réseaux privés virtuels

Même chose du côté de la région Bourgogne – Franche-Comté (3 946 agents, dont 1 116 au siège), où la sécurité a pu être assurée par la montée en charge du VPN et d’une infrastructure de postes de travail virtuels. Avec un avantage : « La mise en œuvre ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Comment le télétravail a forcé les collectivités à se protéger contre la cybermalveillance

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement