logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/711918/inclusion-numerique-il-ne-faudrait-pas-oublier-les-agents/

MÉDIATION NUMÉRIQUE
Inclusion numérique : il ne faudrait pas oublier les agents !
Bénédicte Rallu | France | Toute l'actu RH | Publié le 08/12/2020

Le 17 novembre, le gouvernement a lancé un plan de relance pour l’inclusion numérique qui prévoit la création de 4 000 postes de conseillers numériques. L’annonce a fait réagir quelques DGA ressources de collectivités. Dont Johan Theuret, directeur général adjoint chargé du Pôle ressources Rennes Métropole et Ville de Rennes, pour qui ce plan doit aussi « concerner les agents des collectivités ».

Via le plan de relance, le gouvernement a fléché 200 millions d’euros vers la médiation numérique et la création de 4 000 postes de conseillers numériques. Vous avez demandé à ce qu’une part de ces fonds revienne aux agents des collectivités. Quelle est votre idée ?

Johan Theuret : 4 000 postes, c’est très intéressant! Mais avec plusieurs autres DGA ressources de collectivités, nous avons constaté que le plan du gouvernement ne contenait, à l’origine, rien sur la médiation numérique interne aux collectivités. Nous sommes donc montés au créneau auprès du cabinet de Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, puis de l’Agence nationale de cohésion des territoires (ANCT) pour que l’Etat puisse cofinancer cette médiation numérique ...

REFERENCES

Appel à manifestation d’intérêt pour les collectivités territoriales et leurs groupements, concernant le recrutement et accueil de conseillers numériques dans le cadre de France Relance, 8 pages.


CHIFFRES CLES

  • 250 millions d'euros consacrés au plan de relance de l'inclusion numérique
  • 200 millions investis dans le recrutement, la formation et le déploiement de 4000 conseillers numériques
  • 40 millions prévus pour la conception et la réalisation de kits d'inclusion numérique accessibles pour les mairies, bibliothèques, centres sociaux, tiers-lieux, associations caritatives
  • 10 millions pour la généralisation du service "Aidants Connect" et la montée en compétence des aidants professionnels


POUR ALLER PLUS LOIN