Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

énergie

Des copropriétés aux lotissements, Grand Chalon traque les passoires thermiques

Publié le 14/12/2020 • Par Nathalie Da Cruz • dans : actus experts technique, Innovations et Territoires, Régions

renovation-energetique
O. Kondriianenko / AdobeStock
Depuis 2016, la communauté d’agglo du Grand Chalon mène une politique volontariste et globale de rénovation énergétique de l’habitat privé ancien. Trois programmes d’intérêt général ont été mis en œuvre, qui font figure de tests. L’une des clés de la réussite réside dans l’animation du dispositif, confiée à un bureau d’études.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[CA du Grand Chalon (Saône-et-Loire) 51 communes • 113 900 hab.] La tour des Aubépins n’est plus la même. Cet immeuble de 85 logements en copropriété, situé dans un quartier en politique de la ville de Chalon-sur-Saône, a fait peau neuve après quinze mois de travaux, achevés début octobre.

Résultat : cette ancienne « passoire thermique » présente désormais la performance thermique d’un bâtiment basse consommation (BBC). Un pas de géant ! A la clé, des économies d’énergie substantielles pour les habitants… et des émissions de gaz à effet de serre bien moindres.

« Avant le début du chantier, les projets de travaux sont inscrits dans un contrat de performance énergétique garantissant aux copropriétaires une forte baisse de leurs consommations », indique Nathalie Civelli, directrice de l’habitat et du foncier au Grand Chalon. Le groupement d’entreprises qui a effectué les travaux (BLB Construction, Axe architecture, Sintec et Hervé Thermique) s’est donc engagé dans ce sens, ce qui a rassuré les résidents. Les subventions sont un autre moyen d’emporter leur adhésion.

Atteindre le niveau BBC

Sur le budget de travaux de 1,29 million d’euros, les aides apportées par les partenaires – région, département, communauté d’agglo, ville, Agence nationale de l’habitat (Anah)… – se sont élevées à 635 000 euros. Le reste à charge s’élève donc à 50 % en moyenne par habitant.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : équipements, coûts et protection des agents de A à Z

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des copropriétés aux lotissements, Grand Chalon traque les passoires thermiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement