Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques publiques

Face à l’échec : l’évaluation, une étape clé dans la recherche de solutions

Publié le 08/12/2020 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : France

Man giving positive feedback at the annual review
Fotolia
Pour reconnaître l’échec et en tirer des enseignements, encore faut-il savoir l’évaluer. La démarche est complexe, d’autant que les causes de ratage sont nombreuses et multifactorielles.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

L'innovation en pratique

Capitaliser sur ses erreurs passe par trois phases : reconnaître qu’il y a échec, en comprendre les causes et trouver des alternatives. Etape incontournable, l’évaluation de l’échec n’est pas une mince affaire. « Peu pratiquée en France, elle est souvent classique et éloignée du terrain, sans que l’on sache trop en interpréter les résultats. Bien évaluer suppose des indicateurs construits : s’ils sont trop restrictifs, on peut aboutir à l’idée que rien ne marche », constate Mathias Béjean, de l’ENA-Ensci.

C’est pourquoi il faut déterminer – le plus en amont possible – les critères qui permettront d’acter un succès, un plantage ou une situation intermédiaire.

Convention citoyenne

« En fonction du critère retenu, économique, financier ou de transformation sociétale, un même projet s’avérera une réussite, ou pas », confirme Manon Réguer-Petit, directrice scientifique de l’agence d’études et de conseil Phare, spécialisée en évaluation. Et de préconiser d’associer diverses approches et méthodologies afin d’obtenir des résultats qui se nuancent et reflètent la complexité de la réalité sociale. « L’intérêt est de comprendre à quelles conditions on en arrive à ce résultat, donc comment le dupliquer dans un autre contexte ou l’améliorer », poursuit-elle.

Selon Louise Guillot, cheffe de projet à La 27e Région, le non-recours est l’un des éléments essentiels d’échec des politiques publiques. Un mouvement de fond se dessine, d’ailleurs, pour placer les usagers ou les différentes parties prenantes au cœur de l’évaluation, la rendant certes plus compliquée à mener, mais aussi plus fine.

Dans la région Occitanie, une centaine de citoyens tirés au sort et réunis en convention citoyenne ont été invités à exprimer leurs points de vue, éventuellement leurs reproches, et à émettre des propositions pour un plan de transformation et de développement. « Cette démarche a été un moyen pour nous de

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article fait partie du Dossier

L'innovation en pratique

Sommaire du dossier

  1. Ces collectivités qui apprennent de leurs erreurs
  2. Face à l’échec : l’évaluation, une étape clé dans la recherche de solutions
  3. L’erreur fait son trou dans l’innovation publique
  4. Droit à l’erreur : « La frontière entre la persévérance et l’obstination est souvent ténue »
  5. Qu’est-ce que le design de politiques publiques ?
  6. Comment mesurer l’impact du design des politiques publiques ?
  7. Cinq départements mobilisent leurs agents pour améliorer le service aux usagers
  8. Comment acheter du design des politiques publiques ?
  9. Faut-il créer des laboratoires d’innovation publique ?
  10. Quelles nouvelles compétences en design des politiques publiques pour les agents ?
  11. Colloque Innova-ter, deuxième édition : les multiples facettes de l’innovation
  12. « L’innovation au sein des services doit rester sincère, spontanée et utile » – Franck Périnet
  13. Tiers-Lieux : un soutien indispensable des pouvoirs publics
  14. L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 1
  15. L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 2
  16. L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 3
  17. L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 4
  18. L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 5
  19. L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 6
  20. L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 7 : de l’enquête au test grandeur nature
  21. L’innovation en marche à la CU de Dunkerque, épisode 8 : dernier tour du bois avant le grand saut !
  22. L’innovation en marche à la communauté urbaine de Dunkerque, épisode 9 : ce n’est qu’un au revoir
  23. Retour sur une année de « transfo » à Dunkerque

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Face à l’échec : l’évaluation, une étape clé dans la recherche de solutions

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement