logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/711311/creation-dun-pole-national-de-lutte-contre-la-haine-en-ligne/

LUTTE CONTRE LA DÉLINQUANCE
Création d’un pôle national de lutte contre la haine en ligne
Léna Jabre | Textes officiels prévention-sécurité | TO non parus au JO | Publié le 04/12/2020 | Mis à jour le 09/12/2020

Une circulaire relative à la lutte contre la haine en ligne [1], et signée du ministre de la Justice a été publiée : « les propos haineux, discriminatoires, les appels à la violence sournoise ou directe qu’ils véhiculent sont une atteinte aux fondements de notre société. Leur effet délétère peut conduire au pire ainsi que les récentes attaques terroristes contre la France l’ont dramatiquement illustré ».

Le ministre rappelle que la loi n° 2020-766 du 24 juin 2020 [2] visant à lutter contre les contenus haineux sur internet a créé un observatoire de la haine en ligne qui doit permettre d’appréhender ces faits de manière globale. Son rôle est indispensable pour parvenir à un meilleur ciblage de l’action judiciaire. De plus, un décret du 24 novembre [3] désigne le tribunal judiciaire de Paris pour exercer la compétence nationale, concurrente à celle résultant du droit commun, pour les délits de harcèlement sexuel ou moral aggravé par le caractère discriminatoire au sens des articles 132-76 [4] et 132-77 [5] du code pénal.

Il annonce surtout la création d’un pôle national dédié, effectif dès le 4 janvier 2021, et réalisée à droit constant. Le pôle national de lutte contre la haine en ligne exercera une compétence concurrente lorsque les propos diffusés sur internet visibles depuis n’importe quel point du territoire national seront susceptibles de constituer les infractions suivantes :

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN