Environnement

Incidence des documents d’urbanisme sur les sites Natura 2000

Par • Club : Club Techni.Cités

A compter du 1er mai 2011 et en application de l'article R.414-19 du Code de l'environnement, les documents soumis à évaluation environnementale au titre de la directive n° 2001/42 du 27 juin 2001 (dite directive « Plan programme ») , comme les documents de planification, sont également redevables d'une évaluation de leurs incidences sur les sites Natura 2000.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A la suite de la condamnation de la France par la Cour de justice de l’Union européenne le 4 mars 2010 pour transposition insatisfaisante de l’article 6 de la directive n° 92/43/CEE du Conseil européen du 21 mai 1992 dite « Habitat, faune, flore », la France a étendu le champ d’application du régime d’évaluation des incidences Natura 2000 aux documents de planification.

A compter du 1er mai 2011 et en application de l’article R.414-19 du Code de l’environnement, les documents soumis à évaluation environnementale au titre de la directive n° 2001/42 du 27 juin 2001 (dite directive « Plan programme ») sont donc également redevables d’une évaluation de leurs incidences sur les sites Natura 2000.

Depuis la loi n° 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement urbains (SRU), un document d’urbanisme doit, à travers son rapport de présentation, « analyser l’état initial de l’environnement et évaluer les incidences des orientations sur l’environnement ». Cette préoccupation a été renforcée par la mise en place en 2004-2005 de la démarche d’évaluation environnementale des documents d’urbanisme qui intégrait notamment l’analyse des conséquences des choix opérés sur les sites Natura 2000.

De fait, en liant évaluation environnementale et évaluation des incidences Natura 2000, les nouvelles dispositions du Code de l’environnement, plutôt que créer de nouvelles contraintes, visent surtout à formaliser l’analyse des incidences sur les habitats et les espèces d’intérêt communautaire et son intégration dans l’évaluation environnementale.

Gage d’efficience – Au-delà des aspects liés à la charge budgétaire des financements de ces études, il est à relever qu’une réflexion sur les enjeux environnementaux initiée à un stade où les inflexions sont encore possibles est gage d’efficience pour le traitement des demandes ultérieures concernant les projets mis en oeuvre dans le cadre du document d’urbanisme.
En ce sens, l’intégration de la dimension environnementale dans la planification spatiale constitue un outil de rationalisation et de simplification des décisions publiques.

En outre, le décret du 9 avril 2010 relatif au régime d’évaluation des incidences Natura 2000 pose le principe de proportionnalité de l’évaluation des incidences, celle-ci étant proportionnée d’une part, à l’envergure des aménagements projetés et d’autre part, aux enjeux des sites concernés.

Guide méthodologique – Ainsi le recours à un bureau d’étude ne saurait être systématique. Il n’en reste pas moins que les services techniques des collectivités doivent être en capacité d’identifier les enjeux liés à la conservation des sites Natura 2000.
C’est pour favoriser cette appropriation que la Direction générale de l’aménagement, du logement et de la nature (DGALN) travaille à la rédaction d’un guide méthodologique pour évaluer les incidences des documents d’urbanisme sur les sites Natura 2000, qui s’adresse tant aux services des collectivités territoriales qu’à ceux de l’Etat.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Une nouvelle route durable et connectée

    Un appel à projets baptisé RD993 Lab, lancé en mars 2019 par le département des Hauts-de-Seine, en partenariat avec Paris La Défense et le Cerema, a retenu quatre solutions innovantes pour fluidifier et sécuriser le trafic de la route du futur. ...

  • Votre actu juridique du 18 au 24 juin 2021

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 18 et le 24 juin 2021. ...

  • Dix conseils pour réussir la rénovation énergétique d’un bâtiment

    Le parc immobilier français nécessite de profondes adaptations pour parvenir au niveau BBC Rénovation ou équivalent. Quelques points importants à ne pas omettre pour bien réussir ce type d’opération. ...

  • Toulouse internalise la ville intelligente

    Pour des questions de coût, de souveraineté et de contrôle de ses choix futurs, la métropole de Toulouse choisit de développer sa propre plateforme de stockage et de croisement de données. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP