Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Dématérialisation

Une nouvelle ambition pour l’inclusion numérique, vraiment ?

Publié le 08/12/2020 • Par Laura Fernandez Rodriguez • dans : France

inclusion_numerique
Fabien Calcavechia/La Gazette
Malgré un effort, présenté comme historique, de 250 millions d’euros, la pérennisation des mesures financées par le plan de relance n’est pas acquise.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

«Passer un cap », « un électrochoc pour enclencher la vitesse supérieure », « un saut quantique ». Les mots employés le 17 novembre par Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des communications électroniques, soulignent l’ambition du gouvernement qui affiche sa volonté de sortir des incantations pour bâtir une réelle politique publique d’inclusion numérique. Une idée qui a en effet parcouru bien du chemin en trois ans, comme il se plaît à le rappeler, avec un budget passé sur cette période de 350 000 euros aux 250 millions figurant désormais dans le plan de relance. Et l’irruption de la crise sanitaire et de deux confinements, qui ont rappelé avec encore plus d’acuité la place occupée aujourd’hui par le numérique dans nos vies quotidiennes.

Des dispositifs sécurisés

Le 17 novembre, l’événement « Numérique en commun[s] » a été l’occasion pour le gouvernement de présenter plus en détail les mesures prises à l’issue de deux mois de concertation et de coconstruction avec les collectivités et les acteurs locaux. En l’occurrence, la formation et le recrutement de 4 000 conseillers numériques pour deux ans, un soutien renforcé aux lieux de médiation numérique et la généralisation de dispositifs sécurisés tels qu’« Aidants Connect ».

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

L’iPad au service des collectivités

de COMPUTACENTER

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une nouvelle ambition pour l’inclusion numérique, vraiment ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement