Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Gestion de crise : les jeunes fonctionnaires prônent le décloisonnement

Publié le 03/12/2020 • Par Julie Krassovsky • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

Business people, creative team holding and caring growth arrow a
å©IRStone - stock.adobe.com
Rentrée digitale pour l’association Fonction Publique du 21eme siècle, le mercredi 25 novembre dernier. Avec au menu ; débats et mise en avant de projets innovants notamment en matière de gestion de crise.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Plus de trois cents participants étaient en ligne mercredi 25 novembre lors des avant-premières de l’action publique pour échanger sur leurs pratiques professionnelles. Organisé par l’association Fonction Publique du 21eme siècle (FP21), la soirée récompensait des initiatives prises dans des domaines variés.

Actualité oblige, La Gazette s’est intéressée au thème de la gestion de la crise sanitaire. Au menu de la table ronde : le projet de Séverine Laboue, directrice du groupe hospitalier Loos Haubourdin, a orienté les débats autour de la nécessité du décloisonnement entre services.

Gestion de crise et démocratie participative

Au début du mois de septembre, l’établissement public de santé des Hauts-de-France, qui comprend deux résidences Ehpad, a en effet recruté une nouvelle responsable de site via une procédure inhabituelle. La candidate a été embauchée par une partie des résidents et de leurs familles via le Conseil de vie sociale qui préexistait dans la structure.

« Pendant la crise du COVID, toutes les formes de démocratie participative ont été suspendues au profit de la seule cellule de crise. De nombreuses mesures ont été prises dans l’intérêt des résidents. Sauf que, à un moment, nous avons réalisé que nous

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Gestion de crise : les jeunes fonctionnaires prônent le décloisonnement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement