logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/710889/lattractivite-des-quartiers-prioritaires-na-pas-progresse-selon-le-cour-des-comptes/

BANLIEUES
L’attractivité des quartiers prioritaires n’a pas progressé, selon le Cour des comptes
Véronique Vigne-Lepage | France | Publié le 02/12/2020

Bien que ce soit l'un de ses buts, la politique de la ville a globalement échoué à donner envie aux habitants d'y rester ou à d'autres de venir y habiter ou créer leur entreprise. Dans un rapport d'évaluation qu'elle publie le 2 décembre, la Cour des comptes dresse ainsi un rude constat. Mais elle estime que des solutions sont possibles, dont un rapprochement de la politique de la ville de l'échelle du quartier.

La politique de la ville rend-elle les quartiers qu’elle cible plus attractifs ? Pour la Cour des comptes, qui publie le 2 décembre un rapport d’évaluation à ce sujet, la réponse doit être une alerte : «En dépit des moyens financiers et humains déployés, cette attractivité a peu progressé en dix ans ».

La Cour dresse ainsi ce constat sur la période 2008-2018, sur la base d’une enquête nationale et de l’observation plus spécifique de huit quartiers, autour de trois thèmes : le logement, l’éducation et le développement économique. Un travail de deux ans et qui a conduit à plusieurs centaines d’auditions. Le rapport et les huit cahiers territoriaux qui en découlent révèlent que, si l’attractivité est un but qui irrigue de nombreux dispositifs ...

POUR ALLER PLUS LOIN