Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[interview] Laïcité

« Si l’on ne renforce pas la mixité sociale, le repli communautaire se poursuivra »

Publié le 02/12/2020 • Par Brigitte Menguy Romain Gaspar • dans : A la une, Actu juridique, France

Nicolas Cadène, rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité
Nicolas Cadène, rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité Stéphane Gautier/La Gazette
Rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité, Nicolas Cadène vient de publier « En finir avec les idées fausses sur la laïcité » (éd. de l'Atelier). L'occasion de recueillir son avis sur le projet de loi contre les séparatismes, dont la présentation prochaine en conseil des ministres ravive le débat sur la "laïcité à la française".

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La présentation annoncée le 9 décembre du projet de loi de lutte contre les séparatismes en conseil des ministres a brutalement ravivé le débat sur la « laïcité à la française ». Au point de faire vaciller l’Observatoire de la laïcité, créé en 2007, dont l’actuel rapporteur général, Nicolas Cadène, a été accusé d’une trop grande tolérance envers les islamistes par les tenants d’une ligne militante d’une « laïcité dite de combat ».

  • Marlène Schiappa : « Nous voulons protéger les maires contre les pressions communautaires »

Dans un entretien à « La Gazette », Nicolas Cadène juge ces accusations « insupportables » et défend les nombreuses actions mises en œuvre grâce à ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Cet article fait partie du Dossier

Séparatisme : vers un renforcement des principes républicains

Domaines juridiques

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Si l’on ne renforce pas la mixité sociale, le repli communautaire se poursuivra »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement