Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Des potagers nourriciers en ville ont aidé les foyers fragilisés à faire face à la crise sanitaire

Espaces verts

Des potagers nourriciers en ville ont aidé les foyers fragilisés à faire face à la crise sanitaire

Publié le 08/12/2020 • Par Frédéric Ville • dans : France, Innovations et Territoires

Agriculture urbaine
Stephan Menoret | Nantes Métropole
Grâce à une cinquantaine de potagers, la ville a pu distribuer des légumes aux familles les plus touchées par la crise sanitaire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A ce jour, les 50 potagers créés mi-juin par le Seve de la ville de Nantes ont produit six tonnes de courgettes, tomates, choux et blettes, complétés, au début de l’automne, par des courges, pommes de terre, haricots secs, patates douces et potimarrons, pour un total de 16 tonnes.

Quelle mouche a donc piqué le Seve ? « Lorsque le premier confinement a été déclaré, les semis d’annuelles dans nos serres étaient réalisés, mais nous n’avons quasiment pas pu rempoter, l’essentiel du personnel ayant alors été arrêté », explique Franck Coutant, paysagiste et responsable « événements » au Seve. D’où l’idée d’implanter dans les massifs habituellement réservés aux annuelles des légumes, d’autant que le CCAS avait commencé des distributions alimentaires mais sans légumes.

Au retour du ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : équipements, coûts et protection des agents de A à Z

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des potagers nourriciers en ville ont aidé les foyers fragilisés à faire face à la crise sanitaire

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement