logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/710138/la-tarification-ebranlee-par-la-baisse-des-recettes/

[DOSSIER] SERVICES PUBLICS
La tarification ébranlée par la baisse des recettes
Clémence Villedieu | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 02/12/2020 | Mis à jour le 03/12/2020

Les services publics ont subi les effets du premier confinement avec une réduction des recettes pour les collectivités, qui sont aussi confrontées à des pertes potentielles de recettes fiscales dues à la mise en place prochaine de la réforme fiscale.

A la rentrée, la métropole de Bordeaux a lancé un chantier pour instaurer une tarification progressive du stationnement, la ville et la métropole de Rennes ont décidé la gratuité des services culturels et la métropole de Nantes a annoncé une baisse de 20 % du prix des abonnements des transports en commun. En début de mandat, le changement sur les tarifications est l’un des gestes forts des équipes municipales, un moyen pour elles de marquer leurs engagements. Cette remise à plat peut se révéler d’autant plus nécessaire que « les collectivités sont à des niveaux très différents les unes des autres. Si toutes ont beaucoup travaillé sur les dépenses, des efforts restent à faire en matière de recettes », constate Séverine Fournier, cheffe du service « contrôle de gestion interne » d’Annecy ...