logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/709515/les-villes-moyennes-ne-manquent-pas-datouts-pour-seduire/

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
Les villes moyennes ne manquent pas d’atouts pour séduire
Laura Fernandez Rodriguez | France | Publié le 26/11/2020

Dans le cadre de la première édition des rencontres des villes moyennes, la Fabrique de la Cité a présenté les résultats d’enquêtes réalisées par les instituts Kantar et Potloc. Ces études permettent de mieux appréhender la manière dont nous nous représentons les villes moyennes et leurs potentiels.

quimper2_410x263 [1]Lors de la première édition des rencontres des villes moyennes, les 25 et 26 novembre, la Fabrique de la Cité, thinktank de Vinci dédié à la prospective urbaine, a dévoilé les résultats de deux études dédiées aux villes moyennes, réalisées par Kantar et Potloc. Un éclairage particulièrement bienvenu à l’heure où les métropoles sont remises en cause par la pandémie.

Les résultats (1) [2] révèlent une représentation globalement positive et un intérêt fort pour les villes moyennes, renforcé par la crise sanitaire et les deux confinements vécus en 2020.
La désindustrialisation, l’étalement urbain ou le déclin des centre-villes ne semblent donc pas avoir affecté particulièrement négativement les aspirations que cristallisent aujourd’hui les villes moyennes.

Un concept incertain

Premier enseignement toutefois : les contours de cet objet d’étude qu’est la ville moyenne restent difficiles à cerner pour les Français, puisqu’ils ont du mal à

POUR ALLER PLUS LOIN