Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Les métropoles mieux armées pour encaisser la crise économique

Publié le 27/11/2020 • Par Laura Fernandez Rodriguez • dans : France

attractivite-emploi-aimante-une
Andrey Popov - AdobeStock
Les villes françaises seraient inégales face à la crise, avec, d’un côté, les grandes métropoles régionales qui encaissent le choc, et les zones rurales et villes moyennes qui, elles, décrochent. Telles sont en tout cas les conclusions du quatrième baromètre Arthur Loyd sur l’attractivité des métropoles et du dynamisme des territoires qui dessinent une France à plusieurs vitesses.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un modèle inégalitaire, mais qui fonctionne et saura absorber une crise, mais « en même temps » un culte de la métropolisation qui vacille, et un possible retour en grâce des villes moyennes : avec la crise sanitaire, plus que jamais, les métropoles sont scrutées pour tenter de voir si leur modèle va être ébranlé, dans un contexte de crise économique induisant une baisse estimée entre – 9 et – 10 % du PIB français en 2020.

Selon le dernier baromètre d’Arthur Loyd, spécialisé dans le conseil en immobilier d’entreprise, cela ne fait aucun doute, la France qui se dessine est à l’avantage des grandes métropoles. Ce seront même elles qui sauront être les meilleurs « fers de lance de la reprise économique », face à des territoires plus ruraux ou des villes moyennes qui décrochent. Tour d’horizon des enseignements de cette étude.

Des métropoles plus résilientes

Les métropoles concentrent aujourd’hui 10 % du territoire pour 80 % des créations nettes d’emplois dans le secteur privé, détaille l’étude, qui souligne leur capacité à

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les métropoles mieux armées pour encaisser la crise économique

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement