Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Mode de gestion

Les collectivités qui ont opté pour la régie font le bilan financier

Publié le 24/11/2020 • Par Frédéric Ville • dans : A la Une finances, Actu experts finances, actus experts technique, France

p23 Salle de supervision - Usine de Mauboule
Juan ROBERT
Comme après chaque élection municipale, des collectivités s’interrogent sur le mode de gestion de leurs services publics. Celles qui ont fait le choix de la régie en mesurent les impacts financiers positifs et parfois négatifs.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

33 villes ou intercommunalités de plus de 30 000 habitants au moins ont en France plus de 65 % de leurs services publics locaux en régie (1)), soit 17 % des 197 entités ayant répondu à l’enquête de l’Atlas de la gestion des services publics locaux 2019. Dans certaines collectivités, c’est même 100 % (Dax et Mont-de-Marsan) ou plus de 90 % (Foix, Labège, Sens).

Choix pragmatique plus que politique

La régie, c’est la gestion directe d’un service ou d’un équipement, avec les moyens et les agents de la collectivité. Parfois, les villes confient la gestion à un établissement public dédié (culturel par exemple) ou à une Société publique locale. La régie n’exclut toutefois pas l’intervention d’opérateurs privés comme prestataires ou fournisseurs par marchés publics.

Opter pour ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article

Sur le même sujet

marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les collectivités qui ont opté pour la régie font le bilan financier

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement