logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/708376/la-silice%e2%80%85-un-risque-pas-assez-pris-en-compte/

CHANTIER ROUTIER
La silice : un risque pas assez pris en compte
Isabelle Verbaere | A la une | actus experts technique | Publié le 16/12/2020 | Mis à jour le 17/12/2020

À compter du 1er  janvier 2021, les poussières de silice cristalline sont classées comme cancérogènes. Mais ce composé est mentionné comme dangereux pour la santé dans le code du travail depuis longtemps.

C’est fait ! Les travaux qui exposent aux poussières de silice cristalline alvéolaire sont classés cancérogènes par l’Union européenne depuis 2017. En France, un arrêté de transposition a été signé le 26  octobre 2020. Il entre en application le 1er  janvier 2021.

Jusqu’à présent les poussières de silice cristalline étaient considérées comme un agent chimique dangereux. « Le classement en cancérogène va notablement faire évoluer notre perception des risques liés à l’exposition à ces particules inorganiques, analyse Nies Boussiouf chargé de mission matériaux ...

POUR ALLER PLUS LOIN