Chantier routier

La silice : un risque pas assez pris en compte

| Mis à jour le 17/12/2020
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

©compagnie-17 - stock.adobe.com

À compter du 1er  janvier 2021, les poussières de silice cristalline sont classées comme cancérogènes. Mais ce composé est mentionné comme dangereux pour la santé dans le code du travail depuis longtemps.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est fait ! Les travaux qui exposent aux poussières de silice cristalline alvéolaire sont classés cancérogènes par l’Union européenne depuis 2017. En France, un arrêté de transposition a été signé le 26  octobre 2020. Il entre en application le 1er  janvier 2021.

Jusqu’à présent les poussières de silice cristalline étaient considérées comme un agent chimique dangereux. « Le classement en cancérogène va notablement faire évoluer notre perception des risques liés à l’exposition à ces particules inorganiques, analyse Nies Boussiouf chargé de mission matériaux ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP