Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Qualité de l'air

Zones à faibles émissions : le dispositif étendu à 35 nouvelles agglomérations

Publié le 19/11/2020 • Par Arnaud Garrigues Isabelle Verbaere • dans : A la une, A la une, actus experts technique, France

pollution of environment by combustible gas of a car
ssuaphoto
Le ministère de la Transition écologique a annoncé plusieurs précisions importantes concernant les futures zones à faibles émissions mobilité. Ces dispositifs qui visent à améliorer la qualité de l'air vont être étendus à 35 agglomérations de plus de 150 000 habitants, en plus des onze métropoles déjà prévues. Par ailleurs, un délai supplémentaire sera accordé à ces métropoles et cette compétence sera transférée au niveau intercommunal.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Voilà l’un des grands chantiers des prochaines années : mettre en place des zones à faibles émissions mobilité (ZFE-m). Cela concerne les territoires où les normes sur la qualité de l’air ne sont pas respectées de « manière régulière ».

Imposées par la loi d’orientation des mobilités (LOM), ces ZFE-m devaient initialement être créées au 31 décembre 2020. Mais face au retard pris par certaines collectivités et à l’impact de la crise sanitaire, le ministère de la Transition écologique a accordé un délai supplémentaire, reculant cette date limite à 2021, sans donner pour l’heure plus de précisions.

11 métropoles et 35 nouvelles agglos concernées

Quatre zone à faibles émissions existent déjà : celles de la métropole de Lyon, de Grenoble-Alpes-Métropole, de la Ville de Paris et de la Métropole du ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Comment rendre sa communication interne efficace ?

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Zones à faibles émissions : le dispositif étendu à 35 nouvelles agglomérations

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement