Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Fiscalité

Finances publiques : la Cour des Comptes dénonce un pilotage à vue

Publié le 18/11/2020 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Moscovici-Pierre-03
ELOMBARD
Alors que le débat reste au point mort entre loi de programmation ou loi de finance, la Cour des comptes alerte sur la nécessité d’une vision à long terme au détriment d’un pilotage à vue. Pour l’institution de la rue Cambon, le partage des impôts doit désormais être inscrit sur le long terme.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis 40 ans, la France n’a pas été une seule fois en mesure d’équilibrer ses dépenses publiques. Et dans ce contexte déjà dégradé, la crise sanitaire et économique va durablement accentuer la situation.

Face à un déficit qui pourrait atteindre 11,3 % de la dette publique et une dette établie à 119,8 % du PIB en 2020,  la Cour des comptes réclame une vision globale des finances publiques. Favorable à une projection dans le temps plutôt qu’à un pilotage à vue, son président, Pierre Moscovici souhaite voir renforcée la gouvernance, le pilotage et la gestion des finances publiques, sans modifier pour autant la Constitution.

Eviter l’émiettement

« Le débat démocratique sur les finances publiques est essentiel et le rôle de la Cour des comptes, institution impartiale et indépendante, est ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Comment rendre sa communication interne efficace ?

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Finances publiques : la Cour des Comptes dénonce un pilotage à vue

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement