Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Coronavirus

Personnes âgées et/ou handicapées : les règles à suivre en cas de décès

Publié le 18/11/2020 • Par Léna Jabre • dans : Documents utiles, France

soutien et accompagnement des personnes agees
Fotolia
La crise sanitaire oblige les établissements médico-sociaux accueillant des personnes âgées et/ou handicapées à revoir leur organisation en cas de décès. Housse mortuaire, mise en bière, visite des proches ... Une fiche du ministère des solidarités et de la santé récapitule les règles à respecter.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le ministère des solidarités et de la santé a mis à jour la fiche du 27 mars qui reprenait les règles à suivre dans les établissements médico-sociaux accueillant des personnes âgées et/ou handicapées, pour la prise en charge du corps d’un défunt atteint ou probablement atteint de la COVID-19 au moment de son décès.

Le document attire l’attention sur le fait que le risque infectieux ne disparait pas immédiatement avec le décès d’une personne infectée : les gestes barrières doivent continuer à s’appliquer. Il liste aussi toutes les mesures à prendre : les modalités de visites des proches (interdiction de toucher le corps, distance d’un mètre, et seulement deux personnes à la fois), la toilette mortuaire, la constatation du décès et le contenu du certificat, l’utilisation de la housse mortuaire. A noter également que la mise en bière dans un cercueil simple doit être faite au sein de l’établissement : cela appelle à une organisation spécifique.

La fiche d’actualité à l’attention des services de préfecture relative aux impacts de l’épidémie de Covid-19 dans le domaine funéraire a aussi eu droit à sa mise à jour, en date du 2 novembre.

Une foire aux questions, alimentée par les questions de terrain et élaborée par l’ARS Auvergne Rhône Alpes est également disponible.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Comment rendre sa communication interne efficace ?

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Personnes âgées et/ou handicapées : les règles à suivre en cas de décès

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement