Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Social

A l’appel du département, des habitants tendent la main à de jeunes migrants et leur offrent un ancrage

Publié le 27/11/2020 • Par Séverine Cattiaux • dans : Actu expert santé social, France, Innovations et Territoires

Une main tendue, un espoir
V. Arndt / eevl / Adobestock
Le dispositif "familles solidaires" de la Savoie s’appuie sur la générosité de particuliers qui proposent d’héberger chez eux un mineur non accompagné.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Près de 200 jeunes mineurs non accompagnés sont suivis par le département de la Savoie. Kouassi est l’un d’eux. Depuis un an et demi, ce jeune de dix-sept ans vit chez Laurence, Michel et leurs trois grands enfants à Chambéry. Venu de Côte d’Ivoire, ce mineur migrant a d’abord vécu dans une maison de l’enfance à caractère social en Savoie. Cependant, Kouassi aspirait à retrouver un ancrage affectif et familial plus stable, ce que permet précisément le dispositif « familles solidaires », lancé début 2019 (permis par le décret n° 2016-1352 du 10 octobre 2016 relatif à l’accueil durable et bénévole d’un enfant par un tiers).

Les candidatures sont passées au peigne fin

Pour l’animer, le département a créé le poste de chargé de mission « familles solidaires », qu’il ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

L’iPad au service des collectivités

de COMPUTACENTER

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

A l’appel du département, des habitants tendent la main à de jeunes migrants et leur offrent un ancrage

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement