Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Crise sanitaire

François Baroin : « Les leçons du premier confinement n’ont pas été tirées »

Publié le 20/11/2020 • Par Jean-Baptiste Forray Romain Mazon • dans : A la une, France

table ronde 18/05/16
P. MARAIS/LA GAZETTE
Point de doute pour le président de l’Association des maires de France, l’Etat, « suradministré au niveau central et sous-administré au niveau territorial », n’est pas à la hauteur de la crise. Dans sa ligne de mire : la fermeture des commerces non alimentaires et la gestion du système de santé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

 

Prévu du 24 au 26 novembre, le congrès des maires n’aura pas lieu cette année…

Imposée par les circonstances, cette décision a été très difficile à prendre. C’est la première fois que le congrès n’aura pas lieu. Après les attentats du Bataclan en novembre 2015, nous l’avions annulé, mais nous avions tenu un rassemblement des maires pour marquer la solidarité de la République. Là, nous ne sommes pas en situation de pouvoir le faire. Pour autant, au cours de la semaine initialement prévue, nous nous exprimerons.

Une nouvelle génération de maires se lève, issue des élections de cette année. Elle assure, dans des circonstances très particulières, la cohésion sociale et républicaine. Elle découvre une ultracentralisation, à l’opposé des intérêts du pays. Face au Covid-19, l’Etat a montré son impuissance incroyable sur le plan de la logistique, dans l’acheminement des masques notamment. Il a vu le sol se dérober sous ses pieds. Sans la mobilisation des collectivités, la médecine de ville et une bonne partie de la population n’auraient pas pu être protégées.

Quelles conséquences faut-il en tirer ?

A la lumière de cette expérience douloureuse, que nous vivons encore, chacun a compris que l’Etat, suradministré au niveau central et sous-administré au niveau territorial, ne pouvait plus

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Crise sanitaire & Collectivités : quelle solution numérique pour accompagner les plus vulnérables ?

de Hitachi Solutions

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

François Baroin : « Les leçons du premier confinement n’ont pas été tirées »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement