Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[DOSSIER] Finances RH (2/5)

Contractuels : un salaire en moyenne moins élevé, mais des perles rares plus chères

Publié le 17/11/2020 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la Une finances, A la Une RH, Actu experts finances, France, Toute l'actu RH

©PUNTOSTUDIOFOTO Lda - stock.adobe.com
Prise dans son ensemble, la population des contractuels perçoit une rémunération inférieure à celle des titulaires. Mais sur des métiers en tension ou des postes très qualifiés, tels que médecins, grutiers et informaticiens, la tendance s'inverse.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Mieux ou moins bien payés que les titulaires ? Alors que de nombreux a priori circulent sur la rémunération des fonctionnaires, plusieurs études arrivent à point nommé pour trancher le débat ou pas. Les faits semblent pourtant entendus. D’après une étude de l’Insee publiée en septembre, les non-fonctionnaires touchaient en moyenne (et en ETP) 1 660 euros net par mois, en 2018. Soit 380 euros de moins que les titulaires. Mais, derrière les chiffres se cache une réalité nuancée.

Par exemple, si l’on exclut des calculs les personnes en contrats aidés, généralement parmi les moins rémunérées, la différence se resserre à 333 euros par mois (avec un salaire net moyen de 1 707 euros). Et c’est toute la problématique des données globales sur les rémunérations des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article fait partie du Dossier

Recrutement, Rémunération, Carrière : la vérité sur les contractuels

Sommaire du dossier

  1. Les dessous des coûts des agents contractuels
  2. Contractuels : un salaire en moyenne moins élevé, mais des perles rares plus chères
  3. Contractuels : un pilotage qui demande des moyens
  4. [DATA] Les contractuels, moins chers ou plus chers que les fonctionnaires ?
  5. « Les collectivités jouent davantage sur les effectifs que sur le statut »
  6. L’égalité et la cohésion à l’épreuve de la diversification des statuts des agents
  7. Le recrutement des agents contractuels en 10 questions
  8. Recrutement, rémunération, carrière… La vérité sur les contractuels
  9. Contractuels : des embauches plus coûteuses pour les collectivités ?
  10. Management : les contrats, moins flexibles que le statut de la fonction publique ?
  11. Des garanties pas si minimes pour les contractuels
  12. Contractuels: les compétences avant tout
  13. Des pistes d’évolution pour les concours et les méthodes de recrutement
  14. Agents contractuels : les commissions consultatives paritaires en 5 points-clés
  15. Contractuels : des titularisations plus lentes que prévues
  16. 17 questions sur la loi « contractuels » du 12 mars 2012
  17. Le CDI de droit public, un petit mieux mais sans plus
  18. Le recrutement des agents non titulaires en 10 questions
  19. Les questions que soulève le décret de titularisation des contractuels dans la fonction publique territoriale
  20. Agents contractuels : le renouvellement du contrat en 10 questions
  21. La titularisation des contractuels et la « CDIsation » en 10 questions
  22. La gestion des agents contractuels territoriaux en 10 questions
  23. La cessation de fonction des agents contractuels en 10 questions
  24. Titularisations : 10 000 contractuels déclarés aptes en 2013
  25. La loi Sauvadet de 2012 sur les contractuels est-elle un flop ?
1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Comment rendre sa communication interne efficace ?

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Contractuels : un salaire en moyenne moins élevé, mais des perles rares plus chères

Votre e-mail ne sera pas publié

Bribri

18/11/2020 12h37

On peut réagir à votre article car ce n’ est pas le cas dans la fonction publique hospitalière…des CDI sont recrutés avec pour certains cas de figure avec des bac +2 mieux rémunérés que des fonctionnaires avec des bacs+3 non reconnu avec de l ancienneté…noter que les fonctionnaires sur poste reprenant des études avec diplômes à la clef…leurs diplômes ne sont pas reconnus…croyez moi et vérifiez vos sources les CDI sont mieux rémunérés que les titulaires

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement