Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

[Entretien] Joël Giraud, secrétaire d’Etat chargé de la Ruralité

« La ruralité ne doit plus être une question traitée par hasard »

Publié le 13/11/2020 • Par Delphine Gerbeau • dans : Actu experts finances, France

Joël Giraud
DAMIEN CARLES
Nommé secrétaire d’Etat chargé de la Ruralité en juillet, Joël Giraud est un élu local de longue date dans les Hautes-Alpes et un fin connaisseur des finances locales. Il a pour mission de booster la mise en œuvre de l’agenda rural, un sujet au coeur du comité interministériel aux ruralités qui se tiendra le 14 novembre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En cette période de mise en œuvre du plan France relance, les territoires ruraux s’inquiètent de la place qui leur est réservée, que leur répondez-vous ?

Si l’on regarde le plan dans le détail, il leur est plutôt favorable, qu’il s’agisse de la rénovation des petites lignes ferroviaires, qui irriguent toute la ruralité, des 500 millions d’euros dédiés à la couverture numérique, qui concernent principalement les territoires ruraux, ou des fonds consacrés à la rénovation des réseaux d’eau et d’assainissement. Mais il est vrai que l’accès à ces fonds pose la question de l’ingénierie et du temps nécessaire pour monter les dossiers. C’est la raison pour laquelle je compte beaucoup sur les sous-préfets dans cette phase initiale, puis sur l’ingénierie de l’intercommunalité afin que les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Crise sanitaire & Collectivités : quelle solution numérique pour accompagner les plus vulnérables ?

de Hitachi Solutions

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La ruralité ne doit plus être une question traitée par hasard »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement