Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

Dans les banlieues, un confinement mieux organisé mais tendu

Publié le 06/11/2020 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : France

Banlieue
© milphoto - Fotolia.com
Une semaine après le début du reconfinement, l'ambiance dans les quartiers politique de la ville est paradoxale, selon les acteurs professionnels et associatifs que la Gazette a questionnés à ce sujet : moins angoissés, mieux organisés et solidaires, habitants, collectivités et associations doivent cependant faire face à une aggravation de la pauvreté et à des tensions autour des questions de radicalisation et de laïcité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A première vue, l’ambiance paraît plus détendue, dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), en ce début de deuxième confinement, que lors du premier. En tout cas, moins angoissée : «Le fait que les écoles soient ouvertes, que des gens aillent travailler… ça crée de la vie et ça rassure», constate Stéphane Toustou, directeur adjoint à la politique de la ville de la Communauté d’agglomération Pau Béarn Pyrénées.

Même si une prise de rendez-vous a parfois été instaurée, l’ouverture des équipements publics est également essentielle, estime Trinidad Cador, représentante de l’Inter-réseau développement social urbain (IRDSU) à Hérouville-Saint-Clair : «Lors du premier confinement, ne plus voir personne avait plongeait des personnes en grande ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Arrêt de travail : bien accompagner le retour pour éviter la rechute

de Mutuelle Nationale Territoriale - MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Dans les banlieues, un confinement mieux organisé mais tendu

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement