Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Baromètre « La Gazette » - MNT Bien-être au travail

Les territoriaux fiers de leur action pendant la crise même si leur malaise perdure

Publié le 10/11/2020 • Par Gaëlle Ginibrière • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

bethany-legg-unsplash1jpg
bethany legg-unsplash- CC by SA 2.0
La onzième édition du baromètre bien-être au travail « La Gazette » – MNT souligne le malaise toujours prégnant des agents territoriaux, qui s’inscrit dans une tendance ancrée depuis déjà de nombreuses années. Les conditions de travail jugées peu satisfaisantes n’entament cependant pas un attachement viscéral au service public local.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En matière de bien-être, l’année 2020 marque un funeste retour à la « normale ». Après un ralentissement, l’an dernier, de la constante dégradation du niveau ressenti par les territoriaux depuis cinq ans, celle-ci plonge à nouveau : 55 % des sondés estiment que leur bien-être s’est détérioré, soit 5 points de plus qu’en 2019 (voir le graphique n° 1). Tout aussi préoccupant, 11 % seulement d’entre eux font part d’une amélioration. De fait, la fatigue générale demeure élevée – 3,1 sur 5 pour la fatigue nerveuse et 3,9 sur 5 pour celle liée au physique – mais stable, alors que la crise sanitaire et le confinement auraient pu en laisser présager un surcroît encore plus fort.

Pendant le confinement, deux tiers des agents ont télétravaillé, jusqu’à 83 % dans les conseils régionaux. Avec un ressenti très différent selon que l’on se place du point de vue de l’expérience individuelle ou collective. Ainsi, l’organisation de la journée n’a pas posé de problème particulier à 76 % des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Club RH : Comment rendre sa communication interne efficace ?

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les territoriaux fiers de leur action pendant la crise même si leur malaise perdure

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement