Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Crise sanitaire

Naturalisation accélérée et Covid-19 : réalité ou opération de com’ ?

Publié le 05/11/2020 • Par Nathalie Perrier • dans : Actu expert santé social, France

mairie - drapeauillustrez-vous - AdobeStock_- UNE
Illustrez-vous - Adobe Stock
Via une simple instruction, la ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a demandé mi-septembre aux préfets d'« accélérer et faciliter » la naturalisation française des ressortissants étrangers en première ligne pendant la crise sanitaire. Deux mois après, où en est-on ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une reconnaissance pour les premiers de corvée de la pandémie liée au Covid-19 ? Le 14 septembre, dans une note adressée aux préfets, la ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa, a donné instruction d’« accélérer et faciliter » la naturalisation française des ressortissants étrangers qui « ont pris une part active dans la lutte contre la Covid-19 », notamment les personnels de santé. Pour bien marquer sa volonté de faire un geste envers les étrangers en première ligne, la ministre assistait le lendemain de cette instruction à une cérémonie de naturalisation à la préfecture de l’Essonne.

626 dossiers déjà enregistrés

Deux mois plus tard, qu’en est-il ? Selon « La Voix du Nord », les préfets auraient fait remonter au ministère de l’Intérieur 626 ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Naturalisation accélérée et Covid-19 : réalité ou opération de com’ ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Tina

20/01/2021 10h30

Moi je trouve que c’est pas juste ils oublie les personnes qui sont tout le temps en contact avec les enfants dans les écoles moi je pense que c’est personnes sont plus exposés et aussi ils ont droit de faire la demande les Agents de service.

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement