Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • Prime et soutiens exceptionnels à l’emploi dans les quartiers… ou « micro-mesures » ?

Politique de la ville

Prime et soutiens exceptionnels à l’emploi dans les quartiers… ou « micro-mesures » ?

Publié le 29/10/2020 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : France

attractivite-emploi-aimante-une
Andrey Popov - AdobeStock
Alors que la ministre de la ville, Nadia Hai, multiplie les annonces en faveur de l'emploi dans les quartiers de la politique de la ville, dont une prime exceptionnelle de 1500 euros pour certains entrepreneurs, les associations d'élus assurent ne pas y voir la « politique de solidarité ambitieuse » qu'ils réclament.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Concilier urgence et relance » : c’est l’objectif affiché par Nadia Hai, ministre de la Ville, lors de l’annonce, le 28 octobre, de la création d’une prime exceptionnelle de 1500 € pour 5000 entrepreneurs des Quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV), soit un budget total de 7,5 M€. Cette prime s’adresse aux entrepreneurs individuels et TPE sans salariés et s’ajoute aux dispositifs de soutien aux entreprises face à la crise sanitaire : le fonds de solidarité et les prêts d’honneur.

A obstacles spécifiques, prime spécifique

« On estime que 7 entreprises de QPV sur 10 ont dû arrêter leur activité pendant le confinement et que les deux tiers ont constaté une baisse de leur chiffre d’affaires après la reprise », explique le ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prime et soutiens exceptionnels à l’emploi dans les quartiers… ou « micro-mesures » ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement