Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Comptabilité

Dépenses Covid : les adaptations comptables ne font pas recette

Publié le 28/10/2020 • Par Clémence Villedieu • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

GAZ46_ouv dossier (002)
Adobe Stock
L’AdCF a consulté ses adhérents sur leur intention d’appliquer les trois mesures d’adaptation du cadre comptable de la circulaire visant à retraiter les dépenses liées à la pandémie (étalement des charges, création d'une annexe budgétaire et la mesure exceptionnelle et temporaire de la reprise en section de fonctionnement des excédents d’investissement). Succès mitigé !

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Deux cent intercommunalités ont évalué l’assouplissement de l’étalement des charges, la création de l’annexe budgétaire et la mesure exceptionnelle et temporaire de la reprise en section de fonctionnement des excédents d’investissement, dispositifs d’exception déclinés dans la circulaire du 24 août.

  • La circulaire sur la prise en compte des dépenses du Covid-19 enfin publiée

Près d’un tiers des collectivités interrogées comptent utiliser le dispositif d’étalement des charges élargi aux dépenses faites du début de l’état d’urgence à la fin de l’année 2020. Elles doivent être  « directement liées à la gestion de la crise sanitaire (hors dépenses de personnel). Ce sont les dépenses de soutien au tissu économique (hors fonds de solidarité Etat-région déjà comptabilisé en dépenses ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Éradication du SARS-CoV-2 : le robot tueur qui décontamine l’air et les surfaces

de UV FLASH SERVICES

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Dépenses Covid : les adaptations comptables ne font pas recette

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement