Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

[ENTRETIEN] Social

« La logique d’action de la stratégie de lutte contre la pauvreté reste l’insertion »

Publié le 28/10/2020 • Par Emeline Le Naour • dans : A la une, France

Jeantet
@MarineJeantet
Dans un entretien à "La Gazette", la déléguée interministérielle à la stratégie de prévention et de lutte contre la pauvreté, Marine Jeantet, revient sur les objectifs de la stratégie lancée il y a deux ans au regard de la crise sociale actuelle ainsi que sur les mesures gouvernementales pour y faire face.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Pauvreté : de la crise sanitaire à l'urgence sociale

Une priorité de la stratégie était d’agir sur la reproduction des inégalités en ciblant notamment les jeunes et les enfants. La politique actuelle s’éloigne de cet axe et semble agir dans l’urgence. Où en est-on du volet prévention ?

Nous faisons face à une période exceptionnelle, la stratégie de lutte contre la pauvreté a été lancée il y a deux ans dans un contexte très différent. Son action s’insérait dans une logique de prévention afin d’éviter que la pauvreté ne se reproduise de génération en génération. Aujourd’hui, la priorité c’est l’urgence sociale. Pour autant, il faut maintenir ces objectifs à moyen terme sur la petite enfance notamment avec le plan 1 000 jours porté par Adrien Taquet.

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La logique d’action de la stratégie de lutte contre la pauvreté reste l’insertion »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement