Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Télécommunications

Malgré la crise, le déploiement de la fibre ne devrait pas prendre trop de retard

Publié le 22/10/2020 • Par Martine Courgnaud - Del Ry • dans : actus experts technique, France

fibreoptique
Flickr CC by Barta IV
Avec le coronavirus, 2020 a été une année complexe mais la filière est restée mobilisée et 5 millions de locaux devraient être raccordables à la fibre optique fin décembre. Cédric O, secrétaire d'Etat chargé de la Transition numérique et des communications électroniques, a fait le point sur les sujets en cours et les points de blocage lors de l'université d'été du THD, organisée par Infranum les 20 et 21 octobre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Malgré les retards dus à la crise sanitaire, les opérateurs devraient déployer 5 millions de prises raccordables à la fibre optique d’ici la fin de l’année, s’est félicité Etienne Dugas, président d’Infranum, devant l’assistance de l’université d’été du très haut-débit, organisée avec Idealco les 20 et 21 octobre aux Sables-d’Olonne (Vendée). Un record absolu, alors que les 4,8 millions de prises construites en 2019, portant la France en tête de l’Europe, paraissaient déjà insurpassables. Une étude des cabinets Tactis et EY avait du reste estimé qu’avec le coronavirus, le nombre de locaux raccordables atteindrait 4,3 millions fin 2020 — soit 1 million de moins que les estimations initiales.

Chez Axione, les déploiements étaient à l’arrêt complet fin mars, même si les opérations de maintenance et de supervision des réseaux se sont maintenues durant le confinement, a précisé son directeur général délégué, Eric Jammaron. « Les protocoles de sécurité ont été adaptés, imposant des équipes plus nombreuses pour le même travail, mais nous sommes revenus aujourd’hui à près de la totalité de la capacité de production. Nos projets devraient être impactés par un retard de trois à quatre mois ». Orange annonce une capacité de production post-covid équivalente à celle de 2019 et devrait tenir les déploiements malgré la crise. Quant à TDF, il a réorganisé ses actions, en effectuant les études et en se focalisant sur les travaux qui pouvaient être réalisés à distance.

Des millions de prises restent à déployer

Bilan : en six mois, l’opérateur a pu effectuer les études nécessaires aux travaux des cinq ans à venir… Et ce sont les ingénieurs présents dans les bureaux qui sont intervenus sur le terrain pour

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Éradication du SARS-CoV-2 : le robot tueur qui décontamine l’air et les surfaces

de UV FLASH SERVICES

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Malgré la crise, le déploiement de la fibre ne devrait pas prendre trop de retard

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement