logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/702574/inclusion-numerique-les-collectivites-sorganisent/

NUMÉRIQUE
Inclusion numérique : les collectivités s’organisent
Laura Fernandez Rodriguez | Actu expert santé social | France | Publié le 21/10/2020

De quels dispositifs peuvent se saisir les collectivités locales pour porter des politiques publiques d’inclusion numérique pérennes ? Quelles actions prioriser ? Dans le cadre de l’université d’été du Très haut débit, plusieurs collectivités ont procédé à un retour d’expérience riche d’enseignements.

inclusion numerique [1]Conscients qu’aujourd’hui 13 millions de Français sont éloignés du numérique [2], une source majeure de préoccupation face à la dématérialisation de 100% des services publics prévue pour 2022, l’Etat, les régions, les départements, les EPCI, et les villes, qui peuvent être représentés dans des syndicats mixtes ou des groupements d’intérêt public (GIP) se positionnent de plus en plus sur des politiques publiques d’inclusion numérique.
Un récent rapport du Sénat est d’ailleurs venu rappeler que l’Etat a besoin des collectivités pour déployer correctement les dispositifs existants, qui doivent encore être accélérés, amplifiés et abondés à la hauteur des ambitions affichées [3].

L’université du Très haut débit, qui se tenait aux Sables d’Olonnes, les 20 et 21 octobre (1) [4], a été l’opportunité pour plusieurs collectivités de revenir sur les actions mises en place, et surtout sur la manière dont elles pouvaient être pérennisées, lorsque les financements ou fonds d’amorçage initiaux toucheront à leur fin. Voici quelques-uns des témoignages ressortis à l’occasion d’une table-ronde qui s’est déroulée mercredi 21 octobre.

Collaborer

Comme l’a expliqué Jérôme Valais, chef de projets numériques mutualisé à la direction de la transformation numérique à l’agglo et à la ville de la Rochelle, il faut

POUR ALLER PLUS LOIN