Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Congrès

Les régions réclament la confiance du gouvernement

Publié le 20/10/2020 • Par Pascale Tessier • dans : Actu experts finances, France

Valérie Pécresse, Jean Castex et Renaud Muselier, le 19 octobre, lors du congrès des régions de France.
Valérie Pécresse, Jean Castex et Renaud Muselier, le 19 octobre, lors du congrès des régions de France. P. Tessier
Lors de leur congrès, les présidents de région ont réclamé une vraie décentralisation et plus de pouvoirs pour réussir la relance. Le Premier ministre a répondu que la confiance réciproque assumée passait par le respect des engagements de chacun. Et a précisé le mode d'emploi de la prochaine génération des CPER et de la territorialisation du plan de relance.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Faites-nous confiance et donnez-nous plus de pouvoirs ! » A la manœuvre pour gérer la crise de manière réactive – et reconnues comme telles – les 13 régions de France se sentent légitimes pour réclamer une vraie décentralisation. Et sont prêtes à y mettre les moyens et à endosser leurs responsabilités.

Derrière leur président Renaud Muselier, elles estiment avoir fait leur preuves, comme elles l’ont martelé lors du 16congrès de leur association, lundi à Saint-Ouen, en comité restreint. Cependant, « nous n’avons pas beaucoup avancé sur la loi « 3D », mais on a bien avancé sur la méthodologie et la mise en œuvre du plan de relance », a confié Renaud Muselier à l’issue du congrès.

Un plan de relance dont les régions ne veulent pas seulement être des partenaires, mais ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Arrêt de travail : bien accompagner le retour pour éviter la rechute

de Mutuelle Nationale Territoriale - MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les régions réclament la confiance du gouvernement

Votre e-mail ne sera pas publié

HERMES

21/10/2020 09h56

Intéressantes ces informations. L’Etat et les Régions vont travailler de concert. C’est très bien et c’est également la preuve que sans lever l’impôt on peut développer des politiques sur les territoires. Tout est en fait question de choix!

Par contre, je constate que les Régions ont souvent la volonté d’être la pierre angulaire des territoires, de tout régenter. Cela est contradictoire avec leur demande auprès du Gouvernement dans le cadre de leur « rencontre Etat collectivités ». Comment peut-on demander et faire son contraire?

Quand aux propos de M. Baroin que je respecte cela va de soi, il me semble bon de lui rappeler qu’il a exercé des responsabilités gouvernementales pendant un temps certain. Pourquoi demande-t-il aujourd’hui ce qu’il n’a pas fait quand il était en responsabilités au Gouvernement?
Bien sûr, j’entends que seuls les idiots ne changent pas d’avis… mais il faut alors reconnaître ses tords et faire amende honorable.
M. Baroin, si vous le faites, cela sera tout à votre honneur.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement