Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politiques publiques

Les COP locales mettent le climat au centre des débats

Publié le 26/10/2020 • Par Olivier Schneid • dans : A la une, actus experts technique, France, Innovations et Territoires

changement climatique
Jozsitoeroe/Adobestock
Alors que les politiques de lutte contre le dérèglement climatique peinent à atteindre leurs objectifs, l’implication d’acteurs aux intérêts divergents peut servir de déclic. Les régions et les métropoles a minima, mais en réalité tout niveau de collectivité, quelle que soit sa taille, est légitime à mettre en place une conférence des parties (COP). Qui dit COP suppose processus dans la durée, confrontation d’acteurs, implication de scientifiques et travail de terrain, par conséquent, mise à disposition de moyens.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Deux jours de tables rondes et, en clôture, l’annonce de 192 engagements « pour une relance par la reconstruction écologique » : l’Ile-de-France a organisé, mi-septembre, une COP régionale. L’occasion pour sa présidente, Valérie Pécresse, d’appeler à « relever ensemble les défis » du changement climatique et de présenter sa feuille de route. « Ce que cette région appelle ‘‘COP’’ ressemble, jusqu’ici, plus à un coup de projecteur » sur une problématique, observe le chef de projet « adaptation au changement climatique » de l’Institut de l’économie pour le climat (I4CE), Vivian Dépoues, en suggérant de « faire attention aux intitulés marketing ».

Car le concept « COP » obéit à des critères, poursuit-il : il doit s’inscrire dans la durée, créer une dynamique en mobilisant des acteurs aux intérêts divergents, ce qui implique des enjeux de négociation pour tenter de les faire converger. La Breizh COP respecte cette définition, indique Vivian Dépoues. Ouverte en mars 2017, s’inspirant de la COP21, qui avait abouti quinze mois plus tôt à l’Accord de Paris, elle fonde sa démarche sur la méthode des ruptures négociées. Elle « doit permettre de rompre avec un modèle qui produisait sans cesse plus, par une agriculture intensive, pour aller vers un modèle qui produira moins et mieux », résume Thierry Burlot, vice-président chargé de l’environnement de la région Bretagne.

Avec la Breizh Cop, toute une région s’engage pour son avenir

Emporter les résistances

Après avoir adopté des « objectifs », pris des « engagements » et créé une agence de la biodiversité, la Bretagne a ouvert à ses ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Éradication du SARS-CoV-2 : le robot tueur qui décontamine l’air et les surfaces

de UV FLASH SERVICES

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les COP locales mettent le climat au centre des débats

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement