Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Autonomie, dignité, conditions de vie… le minimum social garanti fait ses preuves

Publié le 28/10/2020 • Par Mariette Kammerer • dans : Innovations et Territoires, Régions

CCAS Grande Synthe
P.Berthe/ville de Grande Synthe
Le centre communal d'action sociale de Grande-Synthe dresse un premier bilan de son minimum social garanti, aide financière versée depuis un an aux ménages les plus pauvres.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

[Grande-Synthe, Nord, 23 000 hab.] Alors que le contexte de crise relance l’idée d’un revenu universel, la commune de Grande-Synthe a un temps d’avance. Son CCAS verse, depuis avril 2019, une aide sociale qui s’ajoute au revenu des habitants les plus précaires pour le hisser au niveau du seuil de pauvreté : 855 euros pour une personne seule, majorés de 50 % pour un couple et de 30 % ou de 50 % par enfant, selon son âge. Fin décembre 2019, elle était attribuée à 589 ménages pour un coût de 770 543 euros, soit 1,2 million d’euros en année pleine, financés par la ville.

Aide sociale facultative

Créée par l’ancien maire écologiste Damien Carême, cette prestation vise à améliorer le « pouvoir de vivre » et le quotidien des habitants, et à leur redonner de l’autonomie. « Le MSG n’est pas un revenu universel, mais une aide sociale facultative, précise Christophe Madacsi, directeur du CCAS. Les personnes doivent

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

L’iPad au service des collectivités

de COMPUTACENTER

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Autonomie, dignité, conditions de vie… le minimum social garanti fait ses preuves

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement