logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/701594/couvre-feu-le-spectacle-vivant-subventionne-sonne-la-mobilisation/

SPECTACLE VIVANT
Couvre–feu : le spectacle vivant subventionné sonne la mobilisation
Hélène Girard | Actualité Culture | France | Publié le 16/10/2020

Le Premier ministre a affirmé le 16 octobre qu’il n’y aura pas de dérogation au couvre-feu pour la culture. Les acteurs du secteur public du spectacle vivant estiment que l’alourdissement des contraintes sanitaires met en péril leurs missions d’intérêt général. Ils réclament une conférence interministérielle sur la culture.

« Les règles doivent être les mêmes pour tous. Tout le monde doit être chez soi à 21 heures, sauf des exceptions très précises que j’ai énumérées (1) ». Lors d’un déplacement à Lille ce vendredi 16 octobre, le Premier ministre Jean Castex a vigoureusement repoussé toute dérogation au couvre-feu en faveur de la culture.

La ministre de la Culture, Roselyne Bachelot, avait pourtant relayé le matin même auprès du chef du gouvernement la demande des professionnels du cinéma et du spectacle vivant de considérer 21 heures comme l’heure de sortie des salles et non comme l’heure limite pour être rentré chez soi. Le billet délivré lors du paiement de la place aurait alors servi de justificatif en cas de contrôle.

  • Un assouplissement du couvre-feu pour sauver le spectacle vivant et le ...

REFERENCES


POUR ALLER PLUS LOIN