Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Coronavirus

Couvre-feu : quel impact pour les collectivités ?

Publié le 15/10/2020 • Par Arnaud Garrigues Hélène Girard Hervé Jouanneau Isabelle Raynaud • dans : A la une, Actu expert santé social, Actu ingénierie publique, Actualité Culture, France

rue-deserte-nuit- fewerton-AdobeStock_208057027
© fewerton-adobestock
Les conséquences du couvre-feu instauré en région Ile-de-France et dans 8 métropoles suscitent une forte inquiétude dans les territoires. Autorisations de sortie, fermeture des commerces, culture, transports, la Gazette fait le point sur les mesures annoncées, leur impact sur les collectivités concernées et les premières réactions.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La France entre à nouveau dans l’état d’urgence sanitaire. Au lendemain de l’annonce du président de la République de mettre un place un couvre-feu à partir de samedi pour faire face à la deuxième vague épidémique et tenter de freiner la saturation des hôpitaux, les villes et les métropoles accusent le choc.

A Grenoble, Lille, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Saint-Etienne, Toulouse et dans toutes les communes d’Ile-de-France, Paris en tête, les commerces, les bars, les restaurants, les salles de spectacle devront baisser le rideau entre 21h et 6h du matin et chaque habitant, à moins de bénéficier d’une dérogation, devra rester chez lui.

S’adressant aux élus, pour une bonne part sonnés par les décisions prises,  le Premier ministre, Jean Castex, s’est employé une fois de plus à vanter « la confiance avec les élus locaux, au premier rang desquels les maires, avec qui nous dialoguons en permanence ». « Je veux le redire, sans eux, sans le concours de leurs services, et ceux des autres collectivités, avec le renfort des associations spécialisées, qui viennent en aide aux plus précaires, qui s’occupent des plus vulnérables, nous n’y arriverons pas » a-t-il lancé.

Mais quelle place leur est-il réservé dans ce nouveau tour de vis ? Qu’est-ce que le gouvernement attend des collectivités ?

La Gazette fait le point sur les mesures annoncées, leur impact sur les zones concernées et les ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Gazette pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Couvre-feu : quel impact pour les collectivités ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement