Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

[Entretien] Radicalisation

« La loi “anti-séparatisme” est un atout pour les élus locaux » – Hakim El Karoui, politologue

Publié le 21/10/2020 • Par Romain Gaspar • dans : Actu experts prévention sécurité, France

L'ESSAYSISTE HAKIM EL KARAOUI, RENCONTRE
J.-C. MARMARA
Le projet de loi sur les séparatismes est-il à la hauteur des enjeux ? Depuis le début de la mandature, Emmanuel Macron tergiverse sur cette question qui divise sa majorité et électrise le débat public depuis plusieurs années. Mais, le 2 octobre, le président de la République a enfin prononcé son grand discours présentant sa doctrine de lutte contre l’islamisme radical. Selon Hakim El Karoui, essayiste et président de l’Association musulmane pour l’Islam de France, le discours d’Emmanuel Macron « va dans le bon sens en ciblant le "salafisme” » et en estimant que « ce n’est pas un problème de laïcité ». Cet entretien a été réalisé avant l'assassinat du professeur d'histoire-géographie Samuel Paty par un terroriste islamiste vendredi 16 octobre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le projet de loi sur les séparatismes est-il à la hauteur des enjeux ? Depuis le début de la mandature, Emmanuel Macron tergiverse sur cette question qui divise sa majorité et électrise le débat public depuis plusieurs années. Mais, le 2 octobre, le président de la République a enfin prononcé son grand discours présentant sa doctrine de lutte contre l’islamisme radical depuis l’hôtel de ville des Mureaux, dans les Yvelines.

Présenté le 9 décembre en conseil des ministres et examiné au premier trimestre 2021 au Parlement, le projet de loi devrait s’articuler autour de cinq grands axes : la neutralité dans les services publics et les délégations de service public, le fonctionnement des associations, la lutte contre les discriminations et pratiques dégradantes, la protection de l’enfance avec un renforcement des contrôles des écoles hors contrat et de l’enseignement à la maison et enfin, le fonctionnement et le financement des cultes. Autant de domaines qui concernent directement ou indirectement les élus locaux.

Selon Hakim El Karoui, essayiste et président de l’Association musulmane pour l’Islam de France, le discours d’Emmanuel Macron « va dans le bon sens en ciblant le « salafisme » » et en estimant que « ce n’est pas un problème de laïcité ». L’auteur de plusieurs rapports, dont « La Fabrique de l’islamisme » pour l’Institut Montaigne, en 2018, avait été consulté par le président de la République à son arrivée à l’Elysée. Hakim El Karoui pointe cependant deux lacunes : la « faible mobilisation des musulmans pour ne pas laisser leur religion à des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Crise sanitaire & Collectivités : quelle solution numérique pour accompagner les plus vulnérables ?

de Hitachi Solutions

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La loi “anti-séparatisme” est un atout pour les élus locaux » – Hakim El Karoui, politologue

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement