Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

PLFSS 2021

Payer le passage aux urgences : une mesure qui passe mal dans le monde rural

Publié le 15/10/2020 • Par Isabelle Raynaud • dans : Actu expert santé social, France

sante-argent-plfss
oceane2508 / AdobeStock
Le projet de budget pour la Sécurité sociale pour 2021 prévoit le paiement de 18€ pour chaque passage aux urgences qui ne sera pas suivi d'une hospitalisation. Or, dans les déserts médicaux, le manque de généralistes pousse souvent les malades à se rendre à l'hôpital...

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Flagrant délit d’incompétence à lire le rural »: c’est par ces mots que le directeur de l’association des maires ruraux de France, Cédric Szabo, a commencé sur LinkedIn un billet sur le projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) pour 2021. L’objet de son courroux : l’article 28, qui prévoit le paiement d’une somme forfaitaire pour toute personne qui se rendrait dans un service d’urgences mais ne serait pas hospitalisé ensuite.

Le “ticket modérateur” disparaîtra le 1er janvier 2021 pour laisser la place à ce forfait. L’objectif est de limiter les restes à charge les plus importants et de simplifier le système pour les patients et les établissements de santé, selon l’exposé des motifs du PLFSS.

Quid des déserts médicaux ?

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Payer le passage aux urgences : une mesure qui passe mal dans le monde rural

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement