Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transition écologique

100 000 bornes de recharge publiques : l’Etat accélère le calendrier

Publié le 13/10/2020 • Par Nathalie Arensonas • dans : A la une, A la une, actus experts technique, France

Borne de recharge pour voiture électrique aux Mureaux
Philippe Halle/Adobestock
Un Français sur trois serait prêt à passer à la voiture électrique et le parc automobile pourrait compter plus d’un million de véhicules électriques et hybrides rechargeables en 2022. Le gouvernement veut atteindre l’objectif présidentiel des 100 000 bornes de recharge fin 2021, avec un an d’avance.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avec + 141% d’immatriculations supplémentaires en 2020, selon le dernier baromètre de l’Avere (Association nationale pour le développement de la mobilité électrique), les ventes de véhicules électriques (VE) explosent. Un phénomène totalement à contre-courant du marché de l’automobile qui s’est effondré en France avec la crise sanitaire.

Les VE et les hybrides rechargeables frôlent aujourd’hui 9% de parts de marché. En un an, 11 000 voitures électriques individuelles se sont écoulées, un bond de 130% à l’annonce de la dégressivité du bonus écologique fin 2020 et à la faveur de la prime à la conversion.

Problème, le nombre de points de recharge électrique est en panne sèche depuis le début de la pandémie de Covid-19 : + 1% depuis mars. Avec 30 000 bornes publiques sur l’Hexagone, soit ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Covid : nouveaux enjeux, nouvelles mobilités

de La Rédaction de la Gazette des communes avec le soutien de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

100 000 bornes de recharge publiques : l’Etat accélère le calendrier

Votre e-mail ne sera pas publié

doumechris

14/10/2020 08h01

Qui va payer ces installations? Et puis 100000 bornes, cela ne fait que 3 par commune !!!!! comme certaines en auront plus, il est à craindre que de nombreuses n’en aient pas. Quant aux installations privées, les copropriétés et autres bailleurs sociaux ne commentent pas la manière d’équiper les parkings ( à l’air libre ou en sous sol) . Combien d’installation en fonction du nombre de places? Installation par place, box ? Quels compteurs électriques installés? Le tirage de câble ? Les prises seront elles individualisées ou gérées pour l’ensemble des places? Des questions restées aujourd’hui sana réponse. Les voitures électriques dont l’usage est souvent associé à la pollution urbaine ne sont pas adaptées aux villes par leur manque d’équipement.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement