logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/69989/la-prefecture-du-lot-et-garonne-propose-de-supprimer-larrondissement-de-nerac/

AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
La préfecture du Lot-et-Garonne propose de supprimer l’arrondissement de Nérac
Christiane Wanaverbecq | Régions | Publié le 08/07/2011

Le maire de Nérac et conseiller général, Nicolas Lacombe demande de reporter la décision concernant le passage de quatre à trois arrondissements, compte-tenu des échéances électorales 2012 et de son engagement dans les élections sénatoriales.

Nicolas Lacombe, maire de Nérac et conseiller général a rencontré sept autres élus locaux (1) [1], le 4 juillet à Agen (Lot-et-Garonne). Cette réunion s’est déroulée à l’initiative du préfet de Lot-et-Garonne Bernard Schmeltz, au sein d’un groupe de travail informel sur les attentes des populations et des élus à l’égard de la préfecture et des sous-préfectures. 

Le préfet propose de faire disparaître l’arrondissement de Nérac, qui serait partagé entre celui d’Agen et celui de Marmande.
A Nérac, les services de l’Etat seraient regroupés en un même lieu et un représentant de l’Etat sera maintenu.
S’il voit d’un bon oeil ce regroupement en un même lieu, Nicolas Lacombe plaide pour le maintien d’une sous-préfecture : « Le risque c’est de voir dans quelques années le reste des services de l’État quitter Nérac », a-t-il déclaré-t-il, interrogé par la Gazette des communes le 7 juillet.
La commune a déjà perdu en 2010 son tribunal d’instance.

Sous le seuil des 40 000 habitants – Dans un courrier adressé aux élus de Lot-et-Garonne, le préfet rappelle que l’arrondissement de Nérac, “bien que d’une superficie à peu près égale à celles des autres arrondissements (26% de la population départementale)”, est très en deçà en termes de répartition humaine (12% de la population départementale)”. “Il est (…) le plus faiblement peuplé de tous les arrondissements aquitains ainsi que l’un des moins peuplés de France, faisant partie des 24 arrondissements situés sous le seuil des 40 000 habitants”, poursuit-il dans son courrier. Selon lui, la reconfiguration du département autour de trois arrondissements “permettrait de concevoir des arrondissements mieux équilibrés en nombre de communes, autour d’une centaine chacun, avec des chefs-lieux, situés au coeur de bassin de vie en croissance de population portés par des coopérations urbaines intercommunales renforcées (…)”.
Le département comptera en effet en 2012 trois agglomérations :

  1. celles d’Agen 
  2. De Marmande 
  3. et Villeneuve-sur-Lot. 

Dans un communiqué du 24 juin 2011, le préfet a tenu à préciser que le projet de modification des arrondissements ne modifiera en rien l’implantation actuelle des sous-préfectures, qui est clairement confirmée.
Il s’accompagnera du maintien des effectifs, des moyens ainsi que d’un représentant de l’Etat à Nérac.

CHIFFRES CLES

Situation actuelle  :

  • Arrondissement d'Agen : 71 communes, 116 130 hab. 1 013 ha
  • Arrondissement de Marmande : 98 communes, 80 978 hab, 1 388 ha 
  • Arrondissement de Villeneuve-sur-Lot : 92 communes, 90 956 hab. , 1 560 ha 
  • Arrondissement de Nérac : 58 communes, 38 335 hab., 1 400 ha.

Situation future

  • Arrondissement d'Agen : 108 communes, 142 680 hab. 1 780 ha 
  • Arrondissement de Marmande : 113 communes, 89 363 hab, 1 947 ha 
  • Arrondissement de Villeneuve-sur-Lot : 98 communes, 94 356 hab., 1 634 ha.